Apprivoiser son stress

person Posted By: Belinda list In: La SEP On: comment Comment: 0 visibility Hit: 832

Le stress est un facteur aggravant de la SEP.

Nous qui sommes atteint de la SEP, nous le savons pertinemment.

Nos symptômes s’aggravent et peuvent conduire à des poussées. Cela peut être le manque de sommeil (comme vu dans mon précédent article), la sédentarité et/ou l’alimentation (que nous verrons cette fois dans un autre article).

Le stress est le facteur le plus malicieux et le plus imprévisible. Il est difficilement gérable car il fait partie de notre quotidien. Un simple chamboulement dans notre organisation, un examen, un entretien, un déménagement, un enfant en bas âge… peuvent être source de stress.

Le stress peut d’ailleurs être le facteur déclenchant de votre SEP. Si vous avez souffert d’un choc émotionnel tel qu’un divorce, un licenciement, un deuil et/ou de problèmes financiers…

Il sera d’autant plus présent à l’annonce de la maladie et à l’incertitude qu’elle engendre, notamment sur l’évolution de la maladie et le choix du traitement (si vous avez fait le choix d’en suivre un).

Les allers-retours fréquents à l’hôpital, certains médecins qui ne nous ménagent pas, les examens avec notamment les IRMs, surtout quand on est claustrophobe comme moi…

De plus, je ne suis vraiment, mais alors vraiment pas à l’aise dans les hôpitaux alors devoir y séjourner, c’est un cauchemar !

Tout ça, c’est énormément de stress qui s’accumule, on vous dit qu’il faut éviter de stresser car ça engendre des poussées, plus facile à dire qu’à faire !

Je vais te donner un conseil, celui que j’aurai aimé recevoir d’une autre personne qui à la SEP :  “Prends du recul sur la maladie, de toute façon le verdict est là, tu as la SEP et ce n’est pas ton stress qui changera quoi que ce soit.

Quand tu apprends la maladie, ton monde s’effondre, tout devient noir, tu n’apprécies plus rien.

Certains vont se renfermer sur eux-même, ce fut mon cas, j'avais besoin de me recentrer sur moi-même et de savoir où j'en étais dans ma vie.

D’autres vont chercher du soutien, du réconfort et ne supporteront pas l’idée d’être seuls. 

Chacun digère la maladie à sa façon.

Mais une chose est sûre, c'est toi qui choisis la place que la SEP va prendre dans ta vie ! C’est toi seul... pas le voisin, ni la mère d'autrui qui connait quelqu’un qui à la SEP… Vous voyez ?  J'imagine que vous aussi, on a tenté de vous rassurer (ou pas) avec untel ou untel, inconnu au bataillon mais qui à lui aussi la SEP.

Personnellement, ce n’est pas ce que j’avais envie d’entendre, ça ne me rassurait pas du tout.

Alors c’est maintenant, oui toi qui me lis, c’est maintenant que tu reprends le plein pouvoir sur la situation. Plus vite tu sauras maitriser ton stress, plus vite tu reprendras le contrôle de ta vie et plus vite tu en profiteras. 

Pour cela, je vais essayer de t’aider comme j’aurai voulu que l’on m’aide à ce moment-là.

Si tu te trouves en phase de poussée ou en dépression et que tu ressens le besoin urgent de gérer ton stress, ne passe pas par 4 chemins, le CBD est extraordinaire pour se détendre et déstresser. J’aurai aimé le savoir avant mes grosses périodes de poussées à répétition, pour profiter de ses effets positifs !

D'ailleurs, des études ont démontré qu’il était tout à fait possible de réduire considérablement l’anxiété et la dépression grâce au CBD.

Je te le conseille car moi-même, si j’en ressens le besoin, je n’hésite pas. Et rien que le fait de savoir que j’en ai, au cas où, me rassure.

En huile, je la consomme pour les douleurs. Quant à la tisane, je la prends pour me détendre.

Cela dit, si vous êtes en poussée, je vous conseille de prendre l’huile CBD en cure comme cela est notifié sur le flacon (matin et soir par exemple). Grâce à ça, ma névrite optique est partie après seulement 4 jours de prise, mon neurologue a été impressionné.

Mes tous premiers résultats avec le CBD ont été concluants et, depuis, les douleurs se font rares.

Si le goût de l’huile de CBD ne te dérange pas, tu peux la garder pour les douleurs et exceptionnellement, si les douleurs se ressentent le soir, tu peux l’utiliser pour t’aider à t’endormir paisiblement.

En capsule ou en pastille, c’est pratique aussi ! Tu peux glisser la boite dans ton sac à main, la prise est plus pratique à l'extérieur ou sur ton lieu de travail et ça ne sent pas le cbd.

Et comme dit plus haut, il existe les fleurs pour les tisanes, elles sont parfaites pour se détendre. J’ai choisi ses produits car ils sont sans THC et que la composition est vraiment nette.

Pour apprendre à maîtriser son stress, voici un petit exercice de développement personnel

Tu vas commencer par dresser la liste de toutes les sources de stress qui, selon toi, ont pu avoir un impact sur ta maladie.

Tu peux bien sûr te faire aider par une personne proche de toi, en évitant de rentrer en conflit avec elle. Elle est là pour t’aider à faire une rétrospective sur toi-même et les situations stressantes environnantes .

S'il y en a quelques unes qui ressortent, bravo ! Tu vas pouvoir les maîtriser car tu les connais !!!

Maintenant, à côté de chaque source de stress, note ce par quoi tu aimerais les remplacer (si cela est bien sûr une possibilité). Comment y remédier ? Ou, par ce qui compte le plus pour toi…

Tu seras tellement occupé par la façon d’y remédier que tu ne penseras plus au stress qu'elle engendre, tu avanceras sur le chemin de l’auto-guérison.

Ex 1 : Problèmes financiers :  Je remplace par :  Je souhaite avoir de l’argent

Comment y remédier ? En augmentant mes revenus et en gérant mieux mon budget et mes dépenses. 



Ex 2 : Le divorce de mes parents :   Ce qui compte le plus pour moi ?  Qu’ils soient heureux.

            

En général, tu souhaiteras le contraire bien évidemment.

Pour cela, garde le cap sur une attitude positive, ça prendra le temps qu’il faudra mais tu y arriveras et, si ce n’est pas le cas pour le moment, essaye d’améliorer autre chose, tu reviendras dessus plus tard.

Mets toutes les chances de ton côté pour y arriver car ce n’est pas en restant dans le mal mais plutôt avec de la patience et beaucoup de positivité que les choses évoluent positivement.

Bien sûr, je ne te conseille pas de ravaler tes émotions, il faut les laisser sortir pour pouvoir avancer mais, une fois qu’elles sont sorties, avance dans la bonne direction.

Ça a marché pour moi alors pourquoi pas toi, donne toi les moyens !



Voici 10 méthodes pour apprendre à gérer son stress

1° Je m’accorde du repos

Notamment par le sommeil, respecter au moins 7h de sommeil/nuit (voir article précédent)

Je peux aussi vaquer à mes occupations autour d’une bonne tisane par exemple : 

Moi, j'apprécie particulièrement la tisane Asabio, le matin j’aime prendre la tisane Vitalité, l’après-midi la tisane Sérénité, et pour le soir la tisane Sommeil. Et parce qu’aussi, ça me fait beaucoup de bien, j’aime partager des temps conviviaux en famille et bouquiner. Par contre, j’évite les médias, d’après moi, il n’y a rien de pire pour engendrer du stress.

2° Les Compléments Alimentaires

Attention, une carence en Vitamine D peut engendrer du stress, vérifier de temps en temps votre taux, surtout qu’il est connu que les personnes atteintes de sclérose en plaques sont souvent carencées !

Un cercle vicieux car le stress engloutit les vitamines, notamment la Vitamine B, la Vitamine C, le Zinc, le Magnésium et le Calcium. Veillez à ne jamais manquer de ses vitamines et minéraux.

La Vitamine B9 et B12 travaillent en symbiose pour fabriquer des globules rouges. C’est le combo gagnant contre les troubles de l’humeur comme la dépression.

3° Je fais du sport doux en famille 

 

J’essaye de varier les plaisirs en fonction de mon envie du moment.

J’aime particulièrement la randonnée en pleine nature, le yoga et le Qi Gong car ça me libère des tensions de la journée mais libre à vous de tester d’autres sports tels que le Tai Chi qui combine des mouvements lents (il se rapproche fortement du QI Gong), la Natation avec des mouvements doux tel que la brasse.





4° Je m’écoute et je dis NON si je n’en ai pas l’envie !

Rien de pire pour déclencher une poussée que de faire quelque chose dont je n’ai pas l’envie, j’ai l’impression de ne pas me respecter à ce moment-là. 

Donc je m’efforce d’écouter ma tête et mon corps et je dis NON !

5° Technique de respiration profonde par le ventre 

C’est une technique que j’ai apprise par le yoga et que j’utilise chaque fois que cela est nécessaire, notamment si vous êtes sujet(ettes) aux crises d’angoisses ou si vous ressentez des tiraillements quelque part (dûent au stress). Inspirer en gonflant le ventre et expirer tout doucement et le plus longtemps possible, répéter l'opération à chaque fois que cela est nécessaire, c’est également une bonne méthode pour faire baisser la tension.

6° La méditation

C’est une pratique que je n’ai pas encore expérimenté mais que je souhaiterai pratiquer en pleine nature. Je sais qu’il faut s’accorder un minimum de 15 minutes pour profiter pleinement de ses bienfaits sur le stress.

7° Les massages

J’en use et j’en abuse, les massages c’est trop bon !!! Ça détend et ça libère les tensions, ne vous en privez pas.

Pour ma part, après avoir testé ces produits, je ne peux que vous les recommander : l’Huile Asabio pour le corps, sa texture est parfaite, elle glisse sur la peau, après le massage ma peau reste toute douce et en plus elle sent divinement bon.

Si vous souhaitez uniquement masser les parties douloureuses, je vous recommande plutôt la CBD BALM de Pharma Hemp, elle soulage rapidement et son gros +, c’est qu’elle est utilisable en vacances pour les brûlures / coup de soleil et les piqûres de moustiques, sa composition est juste top !

8° Les pierres de lithothérapie

S’entourer de bonnes ondes et d'énergie positive, il va t’en falloir pour retrouver ton estime. Sais-tu qu’il existe justement des pierres qui peuvent pallier ça ? C’est une méthode alternative comme une autre, en tous cas, ça ne peut pas faire de mal donc j’en porte notamment en bijoux et je ne vais pas plus mal ! :-)

9° Faites le tri dans vos amis et entourez-vous de personnes positives  

C’est en côtoyant des gens positifs que tu remonteras la pente, ce n'est pas en écoutant ta copine Huguette te raconter de nouveau toutes ses histoires déprimantes sur sa vie qui vont te changer les idées…

Elle est gentille, ok, mais ce n’est pas ce dont tu as besoin en ce moment, pense à ta santé !



10° Je trouve une activité qui me détend

Découvre ce qui t’inspire sur le moment, quelque chose que tu as toujours voulu apprendre par exemple, cela peut-être une activité créative, culturelle, sportive.

Moi je l’ai trouvé et ce petit temps à moi, me fait un bien fou !



Voilà, j’espère sincèrement que mes conseils pourront t’apporter autant de bien que possible !

Toi aussi, partage tes méthodes et tes retours en postant un petit commentaire ! :)

Comments

No comment at this time!

Leave your comment

Sunday Monday Tuesday Wednesday Thursday Friday Saturday January February March April May June July August September October November December
close Shopping Cart
close Shopping Cart

New Account Register

Already have an account?
Log in instead Or Reset password